LE MAGAZINE DE LA 
3e JOURNÉE DU DIGITAL
3 SEPTEMBRE 2019

Politique

digitalswitzerland

Société

International

Économie

Éducation

Journeé du digital 2019

Deux précautions valent mieux qu’une
Proposé par Credit Suisse

Ce que vous devriez savoir en matière de cybersécurité.

Shutterstock

Pour vous aussi, Internet joue probablement un rôle important dans
votre vie quotidienne. Parallèlement, le risque d’être victime d’une cyberattaque augmente également. Nous devons par conséquent impérativement prendre des mesures préventives contre de telles attaques. A travers les quelques conseils suivants, nous aimerions attirer votre attention sur la manière de vous protéger vous-mêmes et vos données personnelles contre des escrocs informatiques..

1 Installez des programmes de sécurité qui tournent en permanence et sont régulièrement actualisés, afin de détecter d’éventuelles menaces. Installez, en plus, un logiciel antivirus pour vous protéger contre des logiciels malveillants, susceptibles de voler des informations telles que les numéros de compte et les mots de passe, et installez un pare-feu, afin d’empêcher les accès non autorisés à votre ordinateur.

Ignorez les courriels inattendus vous demandant de cliquer sur un lien ou d’ouvrir un fichier attaché, si vous ne savez pas qui vous a envoyé ce courriel et pourquoi. Les cyberescrocs sont passés maîtres dans la falsification de courriels. Des faux courriels peuvent être très ressemblants à des courriels authentiques, mais entraîner l’installation de logiciels malveillants. Le plus sûr sera d’ignorer les courriels inattendus vous demandant d’ouvrir un fichier attaché ou de cliquer sur un lien. Alternativement, demandez à l’expéditeur, à travers une adresse de courriel que vous connaissez ou un numéro de téléphone officiel, s’il vous a bien envoyé ce courriel.

3 Soyez méfiants si quelqu’un vous demande de manière inattendue de le contacter en ligne ou de lui transmettre des données personnelles. Une stratégie sûre consiste à ignorer les demandes d’informations non souhaitées, aussi sérieuses qu’elles puissent paraître. Votre banque ne vous demandera jamais votre lettre d’activation, votre mot de passe ou votre code de login, et ne vous invitera pas non plus à les lui transmettre.

Soyez prudents lors de l’utilisation de smartphones et de tablettes. Ne laissez pas vos appareils mobiles sans surveillance. Protégez-les par un mot de passe ou un autre contrôle d’accès contre toute utilisation abusive en cas de perte ou de vol.

Des informations complémentaires sur la cybersécurité sont proposées sur: credit-suisse.com/securite