LE MAGAZINE DE LA 
3e JOURNÉE DU DIGITAL
3 SEPTEMBRE 2019

Politique

digitalswitzerland

Société

International

Économie

Éducation

Journeé du digital 2019

Que pense la Suisse du numérique?

L’institut de recherche sotomo, à Zurich, a interrogé plus de 4000 personnes pour le présent magazine. Il en est ressorti une étude représentative sur la manière dont la population résidente adulte de ce pays perçoit et évalue la mutation numérique.

L’analyse des résultats met en évidence que la grande majorité des Suissesses et des Suisses n’entend plus renoncer aux acquis de la numérisation. Le cas échéant c’est aux médias sociaux que l’on renoncerait le plus aisément, indiquent ces résultats. Par ailleurs, on note une attitude ambivalente face à l’avenir numérique: 35 % des personnes interrogées en ont peur, 36 % s’en réjouissent, les hommes s’avouant nettement plus optimistes que les femmes. Environ la moitié des personnes interrogées partent de l’idée que la numérisation causera plus de pertes d’emplois qu’elle n’en créera de nouveaux. Et qu’en même temps le travail se fera plus exigeant. La Suisse redoute surtout la perte de la sphère privée du fait de la saisie des données. Les progrès en médecine et en production d’énergie créent de l’espoir.

Quand vous pensez à un avenir toujours plus numérisé, qu’est-ce que ça déclenche chez vous?

Imaginez que vous deviez vous priver durant un mois des technologies et applications suivantes: à quel point le pourriez-vous?

(Part des personnes qui pourraient renoncer à telle application sans problème)

Mutation numérique: Qu’attendez-vous avec plaisir? / Qu’est-ce qui vous fait peur?

À votre avis, quand les scénarios suivants se produiront-ils dans notre société?

Pensez-vous que l’automatisation et le numérique vont créer de nouveaux emplois ces prochaines années, ou plutôt en supprimer?

Selon vous, qu’est-ce que le numérique/l’automatisation vont changer en matière d’exigences au travail?

Pensez-vous que le métier que vous exercez aujourd’hui puisse être remplacé par un ordinateur/robot dans 10 ans?

Il existe aujourd’hui dans le monde numérique de nombreuses alternatives à des activités qui étaient naguère quotidiennes. Effectuez-vous encore ces activités aujourd’hui?